Il nous est tous déjà arrivé d’oublier de protéger notre peau contre un excès d’exposition au soleil… et d’en payer le prix fort. Un coup de soleil s’avère parfois un dur rappel de notre insouciance qui peut durer quelques heures, et bien souvent, quelques jours.

Un coup de soleil n’est rien d’autre qu’une brûlure, un dommage à la peau occasionné par une surexposition aux rayons ultraviolets. De nos jours, avoir un coup de soleil est souvent perçu comme un signe de négligence ou une malchance.  Entraînant des conséquences immédiates comme l’inconfort, la douleur et des signes de brûlure sur la peau, on lui attribue aussi d’autres méfaits à plus long terme, comme le fait de contribuer au développement de certains cancers de la peau.

Comme c’est le cas pour n’importe quelle blessure affectant l’intégrité de la peau, un coup de soleil nécessite des premiers soins.

En cas de coup de soleil, appliquez les mesures suivantes :

  • Ne restez pas au soleil. Recherchez les zones d’ombre, ou encore mieux, rentrez à l’intérieur, à l’abri des rayons.
  • Appliquez des compresses d’eau froide sur les zones affectées.
  • Utilisez un produit apaisant « après soleil » à base d’ingrédients comme l’aloès, reconnu pour ses vertus en cas de coup de soleil. Consultez votre pharmacien pour le choix du produit le plus adapté à la situation.
  • Buvez beaucoup d’eau. Le fait d’être bien hydraté(e) vous fera sentir mieux et aidera votre peau à guérir.
  • Si votre peau présente des cloques, ne les percez pas. Si elle pèle, ne tentez pas d’arracher des couches de peau. Votre peau est en processus de guérison, alors tâchez de ne pas le compromettre.
  • Si votre peau est abîmée (présence de cloques ou autres), nettoyez-la avec une solution saline ou de l’eau propre et évitez le savon. Appliquez un onguent ou une crème antibiotique pour favoriser la guérison. Certains produits contiennent un analgésique local pour calmer les douleurs et les démangeaisons. Couvrez les zones de peau abîmée avec un pansement.
  • Envisagez la prise d’un analgésique (comme l’acétaminophène) pour soulager la douleur ou la sensation de malaise.
  • Consultez un médecin si vous faites de la fièvre, avez de fortes douleurs, notez une altération de votre état général,  présentez des signes de déshydratation, ou si votre peau est brûlée de façon importante.

La prévention reste toujours la meilleure stratégie pour éviter d’avoir un coup de soleil! Apprenez de vos erreurs, et pour considération future, consultez votre pharmacien qui pourra vous prodiguer de nombreux conseils sur la protection solaire.

Pour de meilleurs conseils, n'hésitez pas à demander l'aide du pharmacien!

Voir la succursale près de chez vous!

Translate »

Pin It on Pinterest

Share This