1. On arrache le vernis de nos ongles.

Arracher son vernis plutôt que d’utiliser un dissolvant peut avoir de sérieuses répercussions sur la santé de nos ongles. En retirant la laque de cette façon, on ne fait pas seulement qu’ôter le vernis, mais on enlève aussi une portion de la couche protectrice de l’ongle. Celui-ci s’en trouve donc affaibli et plus vulnérable.

2. On agite la bouteille avant l’application.

On a longtemps pensé qu’agiter frénétiquement notre vernis à ongles était le geste à poser avant son application. C’est faux! Au contraire, secouer vigoureusement la bouteille crée de petites bulles d’air à l’intérieur qui, à leur tour, peuvent se retrouver sur nos ongles et gâcher notre manucure. Pour empêcher leur formation, on roule plutôt le vernis entre nos mains pour mélanger la couleur avant sa pose et on évite d’effectuer des mouvements de va-et-vient avec l’applicateur dans la bouteille.

3. On coupe nos cuticules.

C’est une des erreurs les plus communes. Les cuticules agissent comme barrière de protection empêchant la propagation de bactéries dans l’ongle. On doit donc éviter à tout prix de les couper. L’idéal est de les amollir, soit avec une huile spécifique pour cuticules, soit en plongeant nos doigts dans de l’eau chaude pendant quelques minutes. Ensuite, on les repousse doucement à l’aide d’un bâtonnet en bois.

4. On utilise des cotons-tiges pour réparer nos erreurs.

On le fait toutes, mais c’est une très mauvaise idée. Pourquoi? Parce qu’il suffit d’un faux mouvement pour qu’une portion du coton colle au vernis et ruine notre manucure. Pour corriger nos petites erreurs, on opte plutôt pour un crayon correcteur de vernis.

5. On évite de mettre une couche de base.

La base transparente est un INCONTOURNABLE. Elle sert à renforcir et lisser parfaitement l’ongle. Cette étape de préparation permet d’appliquer notre vernis sur une surface non poreuse et non striée, pour un résultat parfaitement opaque et régulier. Autre point important : la base permet d’éviter aux pigments du vernis de tacher ou jaunir l’ongle.

6. On prépare inadéquatement nos mains.

Avant de se lancer dans la pose du vernis, on prend soin de bien se laver les mains, question de débarrasser nos ongles de tous résidus (saletés, pollution, gras, etc.). On assure ainsi une meilleure tenue du vernis. Ensuite, on se lance dans la chasse aux cuticules, qu’on repousse seulement une fois qu’ils sont bien assouplis.

Nos suggestions

Aide à réparer les cuticules desséchées et fendues.
Essie Base, First Base, 13,5 mL
Personnelle Cosmétiques Correcteur de vernis à ongles, 3ml
Personnelle Cosmétiques Lime à ongle repliable

N'hésitez pas à demander conseil à nos spécialistes!

Voir la succursale près de chez vous!

Translate »

Pin It on Pinterest

Share This