Les maladies mentales touchent un Canadien sur six. Pourtant, de nombreux mythes circulent à leur sujet. Levons le voile sur cette affection mal comprise.

Pourquoi parler de santé mentale?

Quand tout va bien, on sous-estime l’importance d’être en bonne santé mentale. On se dit souvent : « la maladie mentale, c’est pour les autres! » Pourtant, aucune famille n’est à l’abri d’avoir un membre touché par cette réalité. Les statistiques indiquent qu’un Canadien sur six éprouvera un tel problème de santé à un moment donné de sa vie.

Une maladie mentale est une affection qui perturbe la pensée, les sentiments ou le comportement d’une personne de façon suffisamment forte pour rendre son intégration sociale problématique, compromettre son fonctionnement ou ses relations avec les autres. L’élément clé de la maladie mentale est la souffrance qui y est souvent associée.

Bon nombre de personnes craignent les maladies mentales et les comprennent mal. Cette crainte disparaît lorsque les gens sont mieux informés.

Comment la maladie mentale se présente-t-elle?

Les maladies mentales peuvent prendre plusieurs visages. Le terme « maladie mentale » fait référence à une panoplie de troubles différents, qui ont chacun leurs particularités. Il est parfois difficile d’établir un diagnostic précis étant donné la complexité et la variabilité des symptômes. C’est souvent l’entourage qui, en premier, note certains signes et comportements particuliers chez la personne atteinte.

Les maladies mentales comprennent, entre autres :

Pour établir un diagnostic de maladie mentale, une évaluation rigoureuse doit être réalisée par un  professionnel de la santé compétent et habilité à poser un tel diagnostic, par exemple un médecin, un psychiatre ou un psychologue.  Pour connaître les ressources disponibles dans votre région, contactez le CLSC le plus près de chez vous.

Comment traiter les maladies mentales?

Plusieurs personnes hésitent à chercher de l’aide, car elles ont peur d’être jugées, incomprises ou « étiquetées ». Trop souvent, il arrive que les maladies mentales soient dépistées tardivement. Pourtant, plus on traite le problème tôt, meilleurs sont les résultats! Ne négligez pas de consulter rapidement si vous ou un de vos proches semble développer des signes de maladie mentale.

Plusieurs stratégies peuvent être mises de l’avant pour aider une personne aux prises avec une problématique de santé mentale. Voici les plus courantes :

La thérapie et le suivi médical

Une démarche sous forme de thérapie et un suivi médical soutenu sont indiqués dans la plupart des cas. Il existe plusieurs types de thérapies (psychothérapie, réadaptation, thérapie comportementale, etc.). Les types de thérapie et de suivi nécessaires doivent être déterminés au cas par cas, selon les besoins et la situation de chaque personne. Le fait de s’investir dans ces deux éléments clés de la prise en charge aidera la personne à mieux maîtriser sa maladie.

Les traitements médicamenteux

La médication constitue un aspect important du traitement. Les médicaments ne permettent généralement pas de « guérir » définitivement la maladie. Puisque les troubles mentaux découlent souvent de déséquilibres au niveau du cerveau, les médicaments servent habituellement à ramener l’équilibre ou à stabiliser les symptômes. Plusieurs personnes peuvent être réticentes à suivre un traitement médicamenteux. Pourtant, c’est souvent la clé qui permettra à la personne de se sentir mieux et de retrouver la santé.

Le soutien de l’entourage

On ne parlera jamais assez de l’importance du soutien des proches et de l’entourage dans la prise en charge d’une maladie mentale. Les personnes ont besoin de se sentir écoutées, comprises, soutenues et acceptées. L’isolement peut constituer un véritable handicap. Le fait de se joindre à un groupe de soutien pour partager son expérience et s’enrichir de celles des autres peut être très bénéfique.

Les ressources

De nombreuses ressources existent pour aider les personnes atteintes de maladie mentale et leurs proches. Parmi celles-ci, on retrouve la Fédération des Familles et Amis de la Personne Atteinte de Maladie Mentale (FFAPAMM). Il s’agit d’une organisation à but non lucratif qui regroupe plus de 40 associations présentes partout au Québec, offrant une gamme de services aux proches d’une personne atteinte de maladie mentale. Vous pouvez les joindre au 418 687-0474 (sans frais : 1 855 272-7837) ou au http://www.ffapamm.com/.

Pour toute question concernant les maladies mentales, et particulièrement les différents traitements et ressources disponibles, n’hésitez à faire appel à votre pharmacien.

Voir la succursale près de chez vous!

Translate »

Pin It on Pinterest

Share This