Les varices résultent d’une mauvaise circulation sanguine dans les jambes. On peut les prévenir grâce à certaines mesures et les traiter si elles apparaissent.

LES VEINES ET LEUR RÔLE DE TRANSPORT DU SANG

Constitué d’un ensemble de vaisseaux sanguins de divers calibres, comme de petits tuyaux, le système veineux a pour fonction de transporter le sang pauvre en oxygène vers le cœur. Le sang est ensuite propulsé vers les poumons pour y éliminer des déchets et être réoxygéné. Ainsi purifié, il retourne au cœur qui le pompe à nouveau vers les différents organes et parties du corps.

Parfois, les veines n’arrivent pas à remplir leurs rôles de réservoirs et de conduits pour assurer le retour du sang vers le cœur. Luttant contre la gravité et d’autres difficultés, comme la perte d’élasticité, elles se dilatent pour parvenir à acheminer le sang jusqu’à destination. Les varices, des veines dilatées de façon permanente, constituent la manifestation physique de ce phénomène.

L’APPARENCE DES VARICES

On parle de varices, aussi appelées veines variqueuses, lorsque ce sont des veines superficielles qui sont touchées. En général, avec le temps, les varices deviennent de plus en plus dilatées, apparentes et, par le fait même, incommodantes. On utilise le terme « varicosités » pour désigner les varices touchant de toutes petites veines très en superficie.

La plupart des varices et varicosités apparaissent sur les jambes. Les varices sont habituellement gonflées et tortueuses. Elles peuvent s’accompagner d’enflure, de démangeaisons, de rougeur et d’une sensation de douleur, de lourdeur ou de chaleur. Les varicosités, quant à elles, ont l’apparence de petits filaments de couleur rouge bleuté à la surface de la peau et peuvent évoquer une carte géographique.

Si les varices s’aggravent, elles peuvent occasionner une fibrose cutanée (durcissement de la peau), des ulcères veineux et même un caillot sanguin.

LES FACTEURS DE RISQUE

On estime que de 5 à 30 % des adultes, dont trois fois plus de femmes que d’hommes, auront des varices à un moment donné. L’hérédité a un grand rôle à jouer dans la prédisposition aux varices.

Parmi les autres facteurs de risque, notons :

  • la grossesse;
  • la sédentarité;
  • la station assise ou debout prolongée;
  • un caillot dans la jambe;
  • une blessure à la jambe;
  • l’obésité;
  • l’âge avancé.

LES BAS DE CONTENTION À COMPRESSION GRADUELLE

En exerçant une pression graduelle sur la jambe, les bas de contention aident le sang présent dans les petites veines superficielles à circuler vers les veines principales plus profondes. En améliorant ainsi la circulation du sang, ces bas préservent l’intégrité des veines de petit calibre et peuvent ainsi prévenir la formation de varices. Pour créer un effet optimal, ils exercent une pression plus forte au niveau de la cheville et sont progressivement moins serrés en montant sur la jambe.

Plusieurs types de bas de contention sont offerts sur le marché, dans une variété de tissus, tailles et couleurs. Certains montent jusqu’au genou ou à la cuisse, tandis que d’autres ont la forme de bas collants. Il est primordial de bien choisir le modèle, la taille et le degré de compression (exprimé en millimètres de mercure, ou mm Hg).

Si vous désirez vous procurez des bas de contention, parfois appelés bas de support ou de soutien, demandez conseil à votre pharmacien. Il pourra vous aider à faire un bon choix et vous expliquer comment les utiliser d’une façon optimale. Il pourrait être nécessaire, selon votre situation, d’obtenir l’avis d’un médecin.

LES AUTRES MESURES DE PRÉVENTION

Les mesures suivantes peuvent aider à éviter l’apparition de varices.

  • Faites de l’exercice régulièrement.
  • Mangez sainement et évitez le sel.
  • Maintenez un poids santé.
  • Ne restez pas trop longtemps assis, ou debout et immobile.
  • Évitez le port de vêtements ou de bottes trop serrés et les talons hauts.
  • Évitez les bains et les saunas trop chauds ou prolongés.
  • Placez vos pieds et vos jambes en position surélevée pendant environ 30 minutes, au moins deux fois par jour.
  • Faites l’exercice suivant plusieurs fois par jour : pointez vos orteils puis ramenez-les vers vous en alternance pendant quelques minutes.

LE TRAITEMENT

Si vous constatez la présence de varices sur vos jambes, parlez-en à votre médecin. Il pourra vous évaluer et déterminer quel type de traitement vous convient le mieux, si nécessaire.

Les modalités de traitement comprennent, entre autres :

  • la médication;
  • la sclérothérapie (injection dans la veine d’un produit pour la resserrer);
  • la thérapie au laser ou par radiofréquence;
  • la chirurgie;

 

Pour plus d’information sur les varices ou les bas de contention, n’hésitez pas à consulter votre pharmacien.

 

Voir la succursale près de chez vous!

Translate »

Pin It on Pinterest

Share This