Qu’on ronge nos ongles depuis l’enfance ou depuis peu, une chose est sûre : il est très difficile de se débarrasser de cette vilaine habitude. Tour d’horizon des meilleures astuces pour (enfin!) y mettre fin.

1. ON IDENTIFIE LA SOURCE DU PROBLÈME

Si l’onychophagie (la mauvaise habitude de se ronger les ongles) est souvent associée au stress lié au travail, à la vie sociale ou aux problèmes économiques lorsqu’on la développe à l’âge adulte, elle peut aussi débuter dans l’enfance parce qu’on s’ennuie, parce qu’on a faim ou tout simplement parce qu’on est de nature anxieuse. Dans tous les cas, il est important de cerner la source du problème afin d’essayer de mieux comprendre l’origine de cette vilaine habitude pour tenter d’y mettre fin. Par exemple, si on réalise que notre onychophagie est liée au stress, on peut chercher des moyens de relâcher la pression, comme se mettre au sport ou à la méditation.

2. ON DEMANDE L’AIDE DE SON ENTOURAGE

Qui de mieux placés que nos proches pour nous encourager à arrêter de ronger nos ongles? Personne! Un réflexe à adopter : demander à notre famille et à nos amis de nous réprimander lorsqu’ils nous surprennent en train de gruger une griffe ou porter nos doigts à notre bouche. Il faut bien mettre toutes les chances de notre côté!

3. ON S’OFFRE DE JOLIES MANUCURES

Quelques bonnes idées pour se motiver à arrêter de se ronger les ongles :

  1. adopter les faux ongles ou les ongles autocollants, qui offrent aux mains une belle manucure et aux ongles la possibilité de repousser en dessous ;
  2. se faire une manucure maison digne du salon, tellement impeccable et soignée qu’on n’ose pas mettre nos doigts dans notre bouche par peur de l’abîmer ;
  3. essayer les vernis gel, qui épaississent et durcissent les ongles, les rendant ainsi plus difficiles à mordiller.

4. ON GARDE SES ONGLES COURTS ET RONDS

Les experts en manucure s’entendent pour le dire : garder ses ongles courts et leur donner une forme légèrement arrondie est le meilleur moyen de les faire pousser en beauté et en santé. De plus, c’est la façon la plus facile et rapide d’entretenir ses ongles au quotidien!

5. ON SURVEILLE SA DIÈTE

Deux minéraux à ajouter sans tarder à notre diète afin d’aider nos ongles à pousser plus vite et en meilleure santé : le calcium et le magnésium. On les trouve notamment dans les laits de vache et de chèvre entiers, les fromages blancs, le yogourt nature, les œufs, les poissons à chair blanche, le soya, les noix de cajou, de pacane et du Brésil, le beurre d’arachide, les graines de tournesol, les amandes, le gingembre, le chocolat noir et le tofu.

6. ON GARDE SA BOUCHE OCCUPÉE

En plus d’être un excellent remède antistress, la gomme à mâcher garde notre bouche occupée par autre chose que l’action de mordiller nos ongles. On peut aussi conserver à portée de la main un breuvage à faible teneur en sucre comme de l’eau citronnée, un thé ou un café, de même que des aliments croquants tels que des crudités, à se mettre sous la dent quand nous vient la soudaine envie de gruger le bout de nos doigts.

7. ON APPLIQUE UN VERNIS AU GOÛT AMER

La méthode la plus classique et ayant fait ses preuves reste sans conteste le vernis amer, appliqué comme un vernis normal sur tout l’ongle, en couche fine. Sa fonction répulsive, qui laisse un goût désagréable dans la bouche dès qu’on y pose nos doigts, fait effet à tout coup. Il faut seulement faire attention de ne pas s’habituer au goût amer et de ne plus y prendre garde!

Nos suggestions

Vernis à ongles gel, 12 ml

Vernis amer stop, 10 ml

N'hésitez pas à demander conseil à nos spécialistes!

Voir la succursale près de chez vous!

Translate »

Pin It on Pinterest

Share This