C’est connu : les séchoirs et fers plats ou à friser abîment grandement la chevelure. Gros plans sur les meilleurs trucs et astuces pour protéger ses mèches de la chaleur avec soin et douceur.

On l’a lu, vu et entendu : la chaleur thermique, produite par les appareils chauffants comme les sèche-cheveux, les fers à friser ou à lisser et les rouleaux chauffants, endommagent les cheveux. Comment? En brûlant la fibre capillaire à cause d’une température trop élevée et d’une friction constante et continue. Résultat? Les mèches deviennent vite rêches, molles, ternes, sèches et cassantes. Elles perdent tout leur lustre, tonus et vitalité, bref, leur aspect éclatant de santé. Cependant, il existe quelques bons trucs pour protéger sa chevelure de la chaleur au quotidien. Les voici.

Opter pour des outils chauffants de qualité

 

Pour ne pas abîmer sa chevelure, on privilégie ces trois types de composition ou de revêtement lors de l’achat d’un séchoir ou d’un fer à lisser ou à friser :

  1. la céramique, qui est une excellente conductrice de chaleur et qui réduit l’électricité statique sans trop endommager les fibres capillaires fragiles ou endommagées.
  2. la tourmaline, qui répartit la chaleur de façon uniforme partout sur la surface capillaire, la protégeant au passage.
  3. le titane, qui resserre les écailles des cheveux dès la première utilisation, offrant lustre, discipline et souplesse à la chevelure.

C’est connu : les séchoirs et fers plats ou à friser abîment grandement la chevelure. Gros plans sur les meilleurs trucs et astuces pour protéger ses mèches de la chaleur avec soin et douceur.

On l’a lu, vu et entendu : la chaleur thermique, produite par les appareils chauffants comme les sèche-cheveux, les fers à friser ou à lisser et les rouleaux chauffants, endommagent les cheveux. Comment? En brûlant la fibre capillaire à cause d’une température trop élevée et d’une friction constante et continue. Résultat? Les mèches deviennent vite rêches, molles, ternes, sèches et cassantes. Elles perdent tout leur lustre, tonus et vitalité, bref, leur aspect éclatant de santé. Cependant, il existe quelques bons trucs pour protéger sa chevelure de la chaleur au quotidien. Les voici.

Opter pour des outils chauffants de qualité

 

Pour ne pas abîmer sa chevelure, on privilégie ces trois types de composition ou de revêtement lors de l’achat d’un séchoir ou d’un fer à lisser ou à friser :

  1. la céramique, qui est une excellente conductrice de chaleur et qui réduit l’électricité statique sans trop endommager les fibres capillaires fragiles ou endommagées.
  2. la tourmaline, qui répartit la chaleur de façon uniforme partout sur la surface capillaire, la protégeant au passage.
  3. le titane, qui resserre les écailles des cheveux dès la première utilisation, offrant lustre, discipline et souplesse à la chevelure.

Sélectionner le degré de chaleur
adapté à son type de chevelure

Sauf si on a les cheveux crépus ou très épais et frisés, il ne sert à rien d’utiliser une chaleur supérieure à 400°F, parfaitement suffisante pour coiffer les mèches selon nos goûts et envies. Bon à savoir : il est aussi préférable de choisir un degré de chaleur adapté à notre type de chevelure. Ainsi, plus on a les cheveux fins ou endommagés, plus on diminue la chaleur. Plus ils sont épais et forts, plus on peut augmenter la température (en veillant toutefois à ne pas dépasser 400°F). Il est aussi préférable de laisser le fer agir un peu plus longtemps (quelques secondes au maximum) au lieu de le régler à haute température pour gagner du temps.

Utiliser un spray thermique efficace

Les bienfaits des vaporisateurs contre la chaleur thermique sont nombreux : ils protègent les longueurs des effets néfastes des températures élevées et de la friction continuelle des outils chauffants, ils adoucissent et assouplissent la chevelure, et ils font briller les cheveux de mille feux. Souvent gorgés de vitamines ou d’agents émollients, ces sprays servent aussi à réhydrater les mèches sèches ou assoiffées à court et à long terme.

 

Faire des masques hydratants régulièrement

 

Merci à notre obsession pour les mises en plis impeccables (et les séchoirs, fers et bigoudis de toutes sortes!), nos mèches sont sèches comme de la paille, complètement déshydratées, et sans lustre ni vitalité? La bonne idée : appliquer une noisette de masque ultranourrissant sur nos longueurs et nos pointes après le shampoing, au moins deux fois par semaine, et laisser agir 5 à 10 minutes avant de rincer sous l’eau fraîche de la douche. Puis, éponger les cheveux délicatement avec une serviette avant de les enduire de spray protecteur contre la chaleur et les coiffer comme à l’habitude.

Adopter une crème réparatrice surpuissante

Les soins réparateurs sans rinçage ne cèdent pas leur place pour améliorer la texture et l’apparence des cheveux endommagés par l’usage répété des outils chauffants. Grâce à leur texture mi-crème mi-sérum et à leur forte concentration en ingrédients « scellants », comme le cicamide et la pro-kératine, ils pénètrent instantanément dans la fibre capillaire pour une action anti-casse, anti-fourches et anti-agressions. À appliquer sur les longueurs et les pointes des cheveux extrasecs, abîmés ou déshydratés pour les aider à retrouver brillance et santé, et aussi à mieux résister à la chaleur thermique.

Nos suggestions

Vaporisateur contre la chaleur
TRESemmé
STYLISS PRO
STYLER+ TAP
Conair

Voir la succursale près de chez vous!

Translate »

Pin It on Pinterest

Share This