Pendant longtemps, coloration maison était synonyme de catastrophe. Plus aujourd’hui! Avec la bonne méthode et les bons produits, on peut toutes se faire une tête de rêve! Il suffit de respecter les six étapes suivantes.

1. On fait un test de sensibilité

Avant d’utiliser pour la première fois une coloration, il est primordial de faire un test d’allergie. Il suffit de mélanger une petite quantité de coloration et de l’appliquer derrière l’oreille. On respecte le temps de pause indiqué sur le mode d’emploi, on rince, puis on attend 24 heures, question de s’assurer que notre peau n’a pas de réaction indésirée (eczéma, urticaire, gonflement).

2. On choisit la nuance idéale

Pour choisir la bonne nuance et le bon type de coloration, on doit d’abord évaluer la condition de notre chevelure avec l’aide d’une cosméticienne (pourcentage de cheveux blancs, couleur des longueurs et des pointes, etc.). Ensuite, on trouve la couleur qui nous convient : blond platine, châtain aux reflets cuivrés, brun chocolat… le choix est presque infini tant qu’on respecte une différence de un ou deux tons entre notre sélection et notre couleur naturelle. On hésite entre deux nuances? Allons-y avec la plus claire. Il est toujours plus facile de foncer les cheveux avec la prochaine coloration que de les pâlir (une couleur n’en pâlit pas une autre).

À noter :

Si nos cheveux sont très longs ou épais, on prévoit une deuxième boîte de coloration. Être à court de teinture en pleine « opération colo » n’a rien de rigolo!

3. On respecte le mode d’emploi.

Il est essentiel de bien lire les instructions et de suivre les consignes à la lettre. Pour obtenir la bonne nuance, on doit TOUJOURS respecter le temps de pause et les quantités de produits à mélanger.

4. On prépare le matériel nécessaire

-1 ou 2 boîtes de coloration

-1 vieux chandail

-1 vieille serviette

-des gants

-1 bol et 1 pinceau applicateur (optionnels)

De la teinture, ça tache! On enfile donc un vieux chandail, puis on place une serviette usée autour de notre cou. Pour empêcher le colorant de marquer la peau, on prend quelques secondes pour appliquer de la gelée de pétrole (de type Vaseline) sur nos oreilles et près de la racine des cheveux autour du visage et au niveau de la nuque.

En suivant bien les instructions, on mélange ensuite les ingrédients dans la bouteille fournie par le fabricant, ou encore dans un bol. On n’oublie surtout pas d’enfiler des gants, sous peine de voir nos mains tachées de colorant durant plusieurs jours.

5. on applique la coloration

Pour nous faciliter la tâche, on peut séparer la chevelure en quatre sections. On commence par colorer l’arrière de la tête pour éviter que le devant ne devienne trop foncé, le temps de terminer de colorer tous nos cheveux. On applique la coloration sur les repousses d’abord, puis on termine par les longueurs. On s’assure que la couleur est bien répartie et que notre chevelure est bien imbibée de teinture, quitte à réappliquer du produit sur les mèches oubliées. Rien ne nous empêche de demander l’aide d’une autre personne si on en ressent le besoin.

6. On rince

Une fois le temps de pause terminé (suivre le mode d’emploi), on rince. Cette étape est cruciale. On doit s’assurer d’éliminer complètement le produit de notre crinière. On sait qu’une couleur est bien rincée lorsque l’eau qui s’écoule dans le lavabo redevient claire. Pour terminer, on applique le soin revitalisant habituellement fourni avec la coloration.

Astuce :

Pour que la couleur reste belle le plus longtemps possible, on utilise un shampoing et un revitalisant formulés pour les cheveux colorés.

Notre Suggestion

Color ULTÎME 4.1 Brun Riche
de Schwarzkopf

Pour toutes questions concernant la beauté de vos cheveux, venez nous rencontrer en magasin !

Voir la succursale près de chez vous!

Translate »

Pin It on Pinterest

Share This