Il est important de faire régulièrement le ménage dans votre pharmacie pour éviter de prendre des médicaments qui sont périmés. Ils peuvent être devenus nuisibles ou sans effet.

Pourquoi devrais-je faire le ménage de ma pharmacie régulièrement?

C’est vrai : faire le ménage de votre pharmacie demande un peu de temps et d’effort. Par contre, cette démarche peut comporter de nombreux avantages et permettre, entre autres :

  • de gagner de l’espace de rangement;
  • de vous remettre en mémoire les médicaments que vous avez à la maison;
  • d’éviter des achats inutiles;
  • d’éviter des intoxications médicamenteuses;
  • de réduire le risque d’erreurs médicamenteuses.

Les erreurs de médicaments constituent un risque réel pour la santé. Chaque année, un grand nombre de personnes doivent se rendre à l’urgence, consulter un médecin ou être hospitalisées à cause d’un mauvais usage de médicaments. Le fait d’effectuer un ménage régulier de votre armoire à pharmacie contribue à réduire ce risque.

À quelle fréquence devrais-je faire le ménage de ma pharmacie?

C’est à vous de déterminer la fréquence idéale pour faire le ménage de votre pharmacie en tenant compte non seulement de vos préférences, mais aussi de l’utilisation que vous faites de vos médicaments. Si vous en prenez plusieurs et que votre régime médicamenteux est complexe, il convient peut-être de faire le ménage un peu plus souvent que si vous n’en prenez quasiment jamais! Bien des pharmaciens recommandent de faire un ménage au moins une fois par année, et idéalement, à chaque changement de saison.

Comment devrais-je conserver mes médicaments?

Il n’existe pas de règle unique en ce qui concerne l’entreposage des médicaments. Certains doivent être conservés à température de la pièce ou dans un certain intervalle de températures, et d’autres, au réfrigérateur. Parfois, vous devrez jeter un produit après qu’il ait été ouvert ou dilué. Votre pharmacien peut vous renseigner sur les modalités de conservation de chaque médicament. Voici quelques conseils pour vous assurer de conserver vos médicaments de la meilleure façon :

  • Gardez tous vos médicaments hors de la portée et de la vue des enfants et des animaux.
  • Ne les conservez pas dans la salle de bain. Il s’agit du pire endroit étant donné les variations de température et d’humidité.
  • Conservez-les dans un endroit frais et sec, à l’abri des rayons directs du soleil.
  • Conservez-les dans leur contenant d’origine.
  • Ne mettez jamais des médicaments différents dans un même contenant, à moins que vous utilisiez un pilulier. Par exemple, ne versez pas plusieurs comprimés différents dans un même flacon.
  • Ne les rangez pas au même endroit que la nourriture et les produits domestiques ou cosmétiques.

Qu’arrive-t-il si je prends un médicament qui est périmé?

La date de péremption indiquée sur le contenant d’un médicament constitue la date jusqu’à laquelle le fabricant garantit sa qualité. En d’autres mots, si le produit est conservé de la façon recommandée, le fabricant garantit son efficacité et sa sécurité d’emploi jusqu’à cette date. Le fait d’utiliser un produit pharmaceutique au-delà de sa date de péremption peut entraîner diverses conséquences. D’abord, un médicament périmé peut avoir perdu une partie ou la totalité de ses effets thérapeutiques. En effet, après la date de péremption, la quantité d’ingrédient(s) actif(s) présente dans la formulation peut commencer à décliner graduellement. Plus le temps passe, moins il y a d’ingrédient(s) actif(s). Éventuellement, le médicament pourra avoir perdu une bonne partie de ses agents actifs et de son efficacité. Consommer un médicament périmé comporte aussi un certain degré de risque pour la santé. Il est vrai qu’en théorie, les ingrédients actifs présents dans une formulation médicamenteuse pourraient subir au fil du temps des transformations chimiques leur conférant un certain niveau de toxicité. En réalité, il semblerait que ce soit rarement le cas. Plutôt, c’est le fait d’utiliser un médicament non efficace pour traiter une certaine affection qui pourrait s’avérer dangereux. Prenons l’exemple de l’insuline chez une personne diabétique. Cette dernière pourrait voir son taux de sucre sanguin grimper si l’insuline ne fonctionne pas bien. Rappelons que la date de péremption s’applique toujours lorsque le produit n’a pas été ouvert, dilué ou reconditionné dans un autre contenant. Le cas échéant, la date de péremption devient plus courte. En outre, certains produits, comme les gouttes pour les yeux, peuvent devenir contaminés quelque temps après que le contenant ait été ouvert. Voici un tableau qui résume les recommandations en regard de la conservation de différentes formes pharmaceutiques une fois que le produit a été ouvert, dilué ou reconditionné dans un autre contenant :

   

Bref, il est déconseillé d’utiliser un médicament au-delà de la date de péremption indiquée sur son emballage ou mentionnée par le pharmacien.

Comment faire un ménage efficace de ma pharmacie?

  • Vérifiez la date de péremption de chacun des produits se trouvant dans votre armoire à pharmacie.
  • Mettez de côté tous les médicaments périmés ou ceux que vous avez cessé de prendre.
  • Débarrassez-vous également des médicaments :
    • qui ne sont plus dans leur contenant original;
    • dont les étiquettes sont devenues illisibles;
    • qui ont changé d’apparence, de consistance, de couleur, d’odeur ou de goût.
  • Vérifiez si des médicaments se trouvent ailleurs dans la maison que dans votre armoire à pharmacie. Rapatriez tous vos médicaments au même endroit.

Vous pouvez également en profiter pour vous interroger à savoir s’il y aurait un meilleur emplacement pour votre armoire à pharmacie.

Comment disposer des médicaments dont je n’ai plus besoin ou qui sont périmés?

Il est absolument sans intérêt de garder des médicaments qui ne sont plus bons ou dont l’usage n’est plus nécessaire. Si votre état de santé ne requiert plus l’emploi d’un médicament, si vous avez eu des effets indésirables ou si votre médecin vous a dit de le cesser, vous devriez vous en débarrasser. Les médicaments ne doivent pas être jetés à la poubelle, dans le lavabo ni dans la toilette. Ils peuvent être nuisibles pour l’environnement. Rapportez-les toujours à votre pharmacien. Le personnel du laboratoire disposera de vos vieux médicaments de façon sécuritaire et écologique.

Comment le pharmacien peut-il m’aider?

Votre pharmacien est un expert en ce qui concerne la médication. Une de ses préoccupations principales consiste à ce que vous fassiez un usage optimal et sécuritaire des médicaments en tout temps. Voilà pourquoi il vous pose souvent des questions et vous prodigue de nombreux conseils. Il peut vous renseigner sur divers aspects comme le mode d’action, la posologie, les effets secondaires et les risques de chaque médicament. Il peut également vous expliquer comment conserver vos médicaments et réduire les risques liés à un mauvais usage potentiel. Mettez à profit les connaissances et les compétences de votre pharmacien, notamment en suivant ces quelques conseils :

  • Si vous vous demandez à quoi sert un certain médicament ou s’il vous convient, appelez votre pharmacien pour lui poser les questions nécessaires.
  • Si vous avez de la difficulté à vous y retrouver, apportez tous vos médicaments à votre pharmacien; il vous aidera à faire le tri.
  • Quand vous recevez un nouveau médicament, assurez-vous que le pharmacien ait inscrit la raison de son usage sur l’étiquette.
  • Chaque fois que votre pharmacien vous remet un médicament, demandez-lui de préciser ses modalités d’entreposage et sa date de péremption.
  • Demandez à votre pharmacien d’imprimer une liste à jour de vos médicaments.

Une armoire à pharmacie en bon ordre, sans produits superflus, facilite la vie et aide à éviter des erreurs ou des incidents fâcheux. Voilà une autre façon simple et à votre portée de bien prendre soin de votre santé!

Voir la succursale près de chez vous!

Translate »

Pin It on Pinterest

Share This