Un nouveau-né apporte amour, joie et émerveillement dans une famille. Celle-ci doit lui offrir en retour toute l’affection et les soins nécessaires à son bien-être.

L’alimentation du nouveau-né

Une fois arrivé à la maison, votre bébé aura tôt fait de vous signaler qu’il a faim! Son alimentation sera donc un des premiers besoins à combler. L’allaitement exclusif demeure le mode d’alimentation recommandé durant les six premiers mois de vie, et ce, pour de nombreuses raisons :

  • Le lait maternel est naturellement conçu pour répondre aux besoins alimentaires du nourrisson.
  • Il lui fournit différents anticorps et permet ainsi de développer son système immunitaire.
  • Habituellement, le lait maternel est facilement digéré par le nourrisson.
  • L’allaitement est un moment privilégié pour former le lien entre la mère et son enfant

Il est toutefois possible que l’allaitement soit difficile pour vous, voire impossible. Avant d’y renoncer, discutez-en avec un professionnel de la santé comme votre médecin, votre infirmière ou votre pharmacien. Ils peuvent vous éclairer et, au besoin, vous recommander une préparation lactée qui remplacera adéquatement le lait maternel.

Le changement de couche

Qui dit alimentation dit changement de couche! Afin de favoriser l’hygiène de votre enfant et d’éviter certains problèmes, il faut changer sa couche le plus rapidement possible après qu’elle ait été souillée. Veillez à bien nettoyer les fesses et les parties génitales à l’aide d’une serviette ou d’une débarbouillette humide. Laissez-les ensuite sécher à l’air libre avant de mettre une couche propre.

Puisque l’urine et les selles sont irritantes pour la peau, il est possible que votre bébé ait des rougeurs ou de l’irritation. Le cas échéant, une crème à base d’oxyde de zinc permettra de le protéger contre ces problèmes cutanés. N’hésitez pas à demander conseil à votre pharmacien afin de choisir un produit approprié. N’utilisez surtout pas de poudre de talc lors du changement de couche, car ce produit peut causer des problèmes respiratoires.

L’heure du bain

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, un nouveau-né n’a pas besoin d’un bain chaque jour; un bain tous les deux ou trois jours peut suffire. Par contre, on doit laver le visage et les mains de l’enfant plus fréquemment, à l’aide d’une débarbouillette humide. Les cheveux peuvent être lavés une ou deux fois par semaine à l’aide d’un savon doux ou d’un shampooing pour bébé.

Voici ce que vous devriez faire pour rendre le bain agréable et sécuritaire :

  • Préparez tout le matériel dont vous aurez besoin (savon, couche propre, serviette, etc.) avant de donner le bain et placez-le à votre portée.
  • Remplissez la baignoire ou l’évier d’environ dix centimètres d’eau. L’eau devrait être à une température de 37 °C, c’est-à-dire ni trop froide ni trop chaude. ATTENTION : votre bébé ne devrait jamais se trouver dans la baignoire pendant que l’eau coule.
  • Placez une serviette ou un tapis antidérapant dans le fond de la baignoire pour éviter que votre bébé ne glisse.
  • Placez votre bébé dans la baignoire après avoir vérifié la température de l’eau.
  • Tenez bien votre bébé d’une main et lavez-le avec l’autre. Utilisez un savon doux et non parfumé, spécialement conçu pour les bébés.
  • Séchez doucement votre bébé avec une serviette propre dès sa sortie de l’eau, en portant une attention particulière aux plis de la peau. Mettez-lui une couche propre, puis habillez-le.
  • Ne laissez jamais un bébé seul durant le bain, pas même une seconde! Une surveillance constante est nécessaire pour sa sécurité.

Le cordon ombilical

Lors de l’accouchement, le cordon ombilical est partiellement coupé. La partie qui est laissée en place tombe naturellement en l’espace de deux à trois semaines après la naissance. N’essayez surtout pas d’accélérer le processus en tirant sur ce qui reste du cordon! Cela pourrait blesser votre bébé.

Assurez-vous seulement que la région reste propre en la lavant avec de l’eau tiède et un savon doux. Veillez également à ce que la couche de votre enfant arrive sous le cordon et ne frotte pas contre celui-ci. Après la chute de la partie restante du cordon ombilical, la cicatrisation de la peau peut prendre un peu plus d’une semaine.

Votre pharmacien à la rescousse!

Pour un nouveau parent, il est tout à fait naturel de vivre des moments d’insécurité. Heureusement, vous pouvez vous entourer de professionnels de la santé compétents qui sauront bien vous conseiller et vous supporter. Il est bon de pouvoir compter sur l’expertise d’un pédiatre ou d’une infirmière du CLSC, par exemple.

Votre pharmacien peut vous être d’un précieux secours dans plusieurs situations. Habitué à veiller au bien-être et à la santé des tout-petits, il pourra vous informer ou vous conseiller, ou encore vous diriger vers les bonnes ressources. De plus, à la pharmacie, vous pouvez trouver de nombreux produits susceptibles de faciliter votre quotidien et d’assurer la qualité des soins que vous offrez à votre bébé. N’hésitez pas à consulter votre pharmacien autant de fois que vous le jugez nécessaire.

Profitez de chaque moment!

Prendre soin d’un nouveau-né peut être stressant, certes. C’est toutefois une occasion en or de former un lien privilégié avec lui. Votre bébé a besoin de stimulation, de sécurité, de confort et d’affection. Les soins dont vous l’entourerez lui apporteront sans doute tout cela. Profitez donc des moments consacrés à votre nouveau-né, car ils sont uniques et, disons-le, passent souvent bien trop vite!

Voir la succursale près de chez vous!

Translate »

Pin It on Pinterest

Share This