Quand on parle de punaises de lit, la devise « Vaut mieux prévenir que guérir » prend tout son sens. Enrayer une infestation de ces insectes nécessite plusieurs étapes et beaucoup d’efforts. L’approche préventive est donc la meilleure tactique afin d’éviter cette compagnie indésirable!

Détecter les punaises de lit

Pour détecter ces bestioles, il est essentiel de savoir les reconnaître!

Les punaises de lit ont la grosseur d’un pépin de pomme. Lorsqu’elles piquent, leur coloration brune devient rougeâtre. Elles se nourrissent du sang des humains et s’attaquent rarement aux animaux. Elles se déplacent à la vitesse d’une fourmi et sont visibles à l’œil nu. Les punaises de lit ne volent pas et ne sautent pas. Elles ont de la difficulté à grimper sur le métal et les surfaces polies. Elles ont une durée de vie de cinq à dix mois, mais peuvent vivre jusqu’à 18 mois sans se nourrir en état de dormance.

Ces petits insectes peuvent pondre jusqu’à 200 œufs au cours de leur vie. Les œufs sont plus difficiles à voir, puisqu’ils sont blanchâtres et de la grosseur d’une tête d’épingle. Les œufs prennent de 10 à 14 jours à éclore.

Les punaises de lit n’aiment pas la lumière et sont actives surtout la nuit. Elles aiment les endroits sombres, étroits et peu accessibles. Puisqu’un matelas possède toutes ces caractéristiques, elles sont souvent présentes dans les chambres à coucher. Elles peuvent toutefois se cacher dans toutes les pièces d’une maison impeccablement propre, notamment à ces endroits :

  • le mobilier de chambre, la tête de lit, la literie, le sommier et le couvre-matelas;
  • les tiroirs, les commodes, les armoires et les meubles en osier;
  • les sacs à dos, sacs à main, vêtements et valises;
  • les chaises, fauteuils, coussins et sofas;
  • les tapis et rideaux;
  • les moulures et les cadres de fenêtres et de portes;
  • derrière les plinthes et prises électriques;
  • derrière la tapisserie décollée et les cadres;
  • dans les fissures (bois, plâtre, plancher);
  • dans les papiers et les livres.

En cas d’une infestation, voici ce que vous pourrez remarquer :

  • des tâches noires ou brunes sur la literie, le matelas ou le sommier (excréments des punaises de lit);
  • des punaises de lit vivantes ou mortes;
  • des œufs de punaises;
  • des piqûres sur le corps, semblables à celles d’un moustique;
  • de nombreuses piqûres regroupées sur les parties du corps laissées découvertes pendant le sommeil (visage, cou, bras, épaules, jambes, dos et poitrine).

Les piqûres peuvent prendre jusqu’à 14 jours avant de devenir visibles. Elles peuvent provoquer des démangeaisons chez certaines personnes, surtout tôt le matin. Il est important de ne pas trop les gratter pour ne pas favoriser une infection de la peau. Fait à noter, les punaises ne transmettent pas de maladies. Si les démangeaisons sont importantes, lavez-vous la peau avec de l’eau fraîche et un savon doux. Votre pharmacien pourra vous conseiller une lotion antiseptique, une crème ou un antihistaminique pour vous soulager.

Enrayer les punaises de lit

Il est fortement conseillé de demander rapidement l’aide d’un exterminateur certifié. Si vous êtes locataire, informez le propriétaire de l’immeuble dans les plus brefs délais. Évitez d’appliquer vous-même des insecticides. Ces produits peuvent être dangereux s’ils ne sont pas utilisés correctement.

Avant de procéder, l’exterminateur vous demandera de préparer les lieux. Cette étape est essentielle au succès du traitement.

  • Évitez de laisser traîner des objets ou des vêtements.
  • Videz les meubles et les tiroirs.
  • Enlevez les rideaux et carpettes.
  • Passez l’aspirateur dans les pièces infestées, afin de diminuer le nombre de punaises. L’aspirateur ne tue pas les punaises. Jetez immédiatement le sac de l’aspirateur dans un sac de plastique et fermez ce dernier hermétiquement.
  • Inspectez vos matelas, sommiers et meubles rembourrés.
  • Lavez tous les objets en tissu (draps, vêtements, rideaux, etc.).
  • Attendez que l’exterminateur ait complété son travail avant de vous procurer de nouveaux meubles.

Le meilleur moyen de traiter les tissus est de les mettre dans la sécheuse à haute température pendant au moins 30 minutes.

Si nécessaire, vous pouvez traiter vos vêtements dans la laveuse en utilisant de l’eau chaude (au moins 60oC) pour l’ensemble du cycle. L’eau doit recouvrir complètement vos vêtements. Si vous utilisez une laveuse à chargement frontal, assurez-vous que le niveau d’eau est suffisant. Si vous avez un doute, traitez-les aussi dans la sécheuse.

Les objets en tissu peuvent également être traités à la vapeur chaude. La vapeur, d’une température d’au moins 100 oC, doit être appliquée lentement. Seules les punaises exposées à la vapeur mourront. En outre, il est bon de faire ce traitement avant de passer l’aspirateur puisque la vapeur délogera les punaises encore vivantes.

Enfin, le froid peut tuer les punaises. On suggère de placer vos objets dans le congélateur ou à l’extérieur pour au moins quatre jours. Assurez-vous que la température est inférieure ou égale à -18oC pendant toute la période de traitement. Plusieurs congélateurs domestiques ne conviennent pas pour ce traitement. Le refroidissement des punaises doit être rapide, sinon elles s’adapteront et survivront.

Après avoir traité vos objets, textiles et vêtements, placez-les dans un sac de plastique ou une housse que vous scellerez avec du ruban adhésif. Attendez que l’exterminateur ait complété son travail avant de réintroduire vos objets dans la pièce. Jetez tout objet qui ne peut être traité.

Après le traitement de l’exterminateur :

  • Respectez le délai indiqué avant de retourner dans votre demeure.
  • Aérez les pièces traitées.
  • Évitez de marcher pieds nus dans les pièces traitées.
  • Faites une vérification régulière de votre maison, afin de détecter rapidement un retour des punaises.

Prévenir le retour des punaises de lit

Voici quelques conseils préventifs à garder à l’esprit.

  • Évitez d’accumuler des objets inutilement.
  • Passez souvent l’aspirateur, même sous les lits et derrière les têtes de lits.
  • Entreposez dans des sacs de plastique hermétiques les vêtements que vous récupérez jusqu’à ce que vous puissiez les laver de la façon décrite précédemment.
  • Ne rapportez pas à la maison de sommiers, de meubles en bois ou rembourrés et de matelas abandonnés sur le bord de la rue. Inspectez soigneusement les meubles et les livres achetés dans les marchés aux puces ou les brocantes.
  • Puisque les mêmes camions sont souvent utilisés pour la livraison de matelas neufs et usagés, exigez que votre nouveau matelas soit livré dans une housse de plastique scellée.
  • A l’hôtel, déposez votre valise sur le plancher de la salle de bain, dans le bain ou sur le support à valise. Ne placez pas vos vêtements dans les tiroirs, sur le lit ni sur le sol.
  • N’apportez pas votre oreiller en voyage.
  • Au retour de voyage, déposez votre valise sur une surface dure (plancher du garage) et inspectez-la avant de la ranger. Une valise en plastique de couleur claire est à privilégier. Les punaises sont moins attirées par le plastique et seront plus facilement visibles.
  • Si vous déménagez, inspectez les lieux soigneusement avant d’y transporter vos effets personnels.
  • Afin d’éviter qu’une autre personne rapporte des punaises de lit à la maison, rendez inutilisable votre matelas infesté en le déchirant à coups de ciseaux. Emballez-le dans un sac de plastique scellé avec du ruban adhésif avant de le mettre aux ordures.

Pour vous éviter tous les soucis et le stress engendrés par une infestation de punaises de lit, la prévention est la meilleure des solutions. Si, par malchance, elles réussissent à se faufiler dans votre demeure, une intervention rapide et minutieuse leur indiquera efficacement la sortie!

Voir la succursale près de chez vous!

Translate »

Pin It on Pinterest

Share This